logoSolidarité Népal  m

 Opération solidarité Népal : lettre d'information N° 2
(9 novembre 2016)

I/ Rappel sur la genèse de l’opération

Suite au sinistre du 24 Avril 2015 et l’appel aux dons lancé par les Chemins du Vent, une première lettre d’information vous a été adressée en Décembre 2015. Cet appel aux dons a été largement entendu puisque nous avons pu collecter plus de 19000 € que l’association destine prioritairement au suivi des 2 sites qu’elle soutient depuis plusieurs années : l’école de Tékampur et l’ensemble école/dispensaire du site des 2 Rivières géré par l’association Hélambu Society. Ces 2 sites ont été largement impactés par le tremblement de terre : l’école de Tékampur a été entièrement détruite, le dispensaire et l’école du site des 2 Rivières gravement endommagés, de même que le lodge attenant.

D’autre part, plusieurs facteurs ont freiné l’avancement des projets :

  • Des répliques du séisme ont retardé la mise en chantier des différents sites

  • Une décision gouvernementale tardive concernant les normes parasismiques à respecter pour la construction d’édifices publics

II/ Avancement actuel des projets

Site de Tékampur : les travaux pour la réfection de l’école sont commencés, mais sont actuellement interrompus du fait de la mousson ; l’association Les Chemins du Vent a versé, au vu des devis fournis, 7000 € couvrant une partie des travaux auxquels s’ajoutent 700 € pour le financement d’un instituteur.

k1 K2

Photos transmises par Kumar, responsable local du projet, et montrant l’avancement des travaux en Août 2016

Site des 2 Rivières : les travaux ne sont pas commencés, ni pour l’école, ni pour le dispensaire.

Cependant, nous avons appris récemment que la reconstruction de l’école serait prise en charge complétement par l’ONG Caritas.

Reste le dispensaire à reconstruire avec la participation des Chemins du Vent. Pour le moment, l’association gérante du site (dispensaire et école), Hélambu Sociéty, nous signale une très forte inflation des devis de travaux suite à l’augmentation du coût des matériaux. La construction est prévue avec un soubassement en pierres, des murs en bambou et un toit en tôles ; ce choix de matériaux permet de limiter les risques d’écrasement des occupants lors d’un séisme.

Alain Latapie, notre ancien président, accompagne actuellement au Népal un groupe de randonneurs avec pour objectif partiel de leur voyage la visite des 2 sites de Tékampur et des 2 Rivières. A son retour, un nouveau point sera fait afin d’envisager nos modalités de participation à l’opération de reconstruction pour laquelle une autre association "Une pierre pour le dispensaire des 2 Rivières" est également partie prenante.

Pour mémoire, 2000 € ont déjà été versés dès fin 2015 à Hélambu Sociéty.

Pour les Chemins du Vent,  Le Président Jean-Marie Giraud



Dernier rapport d'Alain Latapie-Bayro sur l'école de Tékampur
Pour accéder à ce rapport, cliquer ici.

C.R aide au NEPAL année 2015
Alain Latapie-Bayro membre du C.A, accompagnateur CDV.

Merci à Raphaël qui me prête sa voix ce soir. Nous sommes actuellement au Népal depuis quelques jours.
Cette année 2015 a été marquée, pour notre association, par les forts séismes au Népal les 25 avril et 12 mai ; ils ont fait près de 9000 morts, beaucoup de blessés, et détruits environ 500.000 maisons dans le centre Est du pays.

Depuis 2009 Les Chemins du Vent (CDV) propose des randonnées dans ce fascinant pays et aident :
- En tant qu'apporteurs de travail : « Népal Ecology Trecks » notre agence prestataire, qui a créé et finance depuis près de 25 ans avec son activité touristique une structure humanitaire au Nord Ouest de Kathmandu ; il y a là, en plus des logementspour les touristes, une école et un dispensaire, les deux entièrement gratuits pour les usagers.
- Sous forme de dons : une école à Tékampur, un village isolé à l'est de Kathmandu,

Ces structures ont été, pour la première, totalement détruite, pour la seconde, gravement endommagée.
Nous étions sur place, Annie et moi, ce funeste 25 avril, et dès notre retour anticipé du fait de la blessure d'Annie, nous avons fait appel à votre générosité, avec l'aide de CDV, de la radio, de la presse écrite locale, de la télévision régionale, afin de pouvoir contribuer de manière significative à la reconstruction de ces deux sites.

Dans l'urgence CDV à envoyé 2.000 € à Hélambu Society, la structure humanitaire népalaise qui gère le dispensaire et l'école des Deux Rivières et, un peu plus tard, également 2.000 € à l' école de Tékampur.

Nous avons organisé entre juin et octobre 2015 quatre projections publiques du film « Le Lodge des Deux Rivières ». Tourné en avril 2012, par une association humanitaire « L'Auvergne pour un Enfant » il illustre la vie du dispensaire et de l'école que nous soutenons. Environ 200 personnes ont participé à ces soirées. D'autres projections sont possibles si vous le souhaitez.

Votre réponse a été formidable à tel point qu'à ce jour nous disposons, grâce à nos énergies réunies, adhérents, familles, amis, sympathisants etc... de près de 19.000 € qui sont confiés, après signature d'une convention, à l'association « Du Bessin au Népal » afin que les donateurs puissent bénéficier d'une réduction sur l'impôt sur le revenu 2015.

Naturellement Les Chemins du Vent gardent l'entière maîtrise de cet argent qui sera attribué à notre demande aux bénéficiaires lorsqu'une reconstruction plus sécure sera possible. Ce n'est pas le cas actuellement, du fait de la situation politique et géologique du pays qui connaît encore régulièrement des répliques ( 446 enregistrée jusqu'à ce 23 février ) et a souffert jusqu'à la mi février, d'une fermeture quasi totale de sa frontière avec l'Inde. Ce blocus a généré une pénurie de matériaux de construction, de gaz, de carburant,
de médicaments etc...et a lourdement pénalisé une population déjà démunie, les prix s'envolent !

A noter qu'en dépit de conditions précaires, le dispensaire et les deux écoles arrivent à fonctionner, dans des bâtiments provisoires en tôles pour une école, dans des bâtiments réparés tant bien que mal pour le dispensaire et l'autre école; moins de huit jours après le
sinistre le dispensaire donnait de nouveau des soins sous des bâches...on y faisait la queue.

Fin janvier des journées thérapeutiques, à Deux Rivières, animées par 4 médecins orthopédistes, 2 ophtalmologistes et deux généralistes assistés d'infirmiers, ont soigné 1366 patients !
Nous souhaitons poursuivre notre effort, les besoins sont énormes et dans un avenir proche Les Chemins du Vent comptent bien envisager avec des artistes amis la réalisation de spectacles, nous vous informerons le moment venu.
Toutes vos idées et initiatives sont les bien venues.

Sachez aussi qu'en dépit de conditions moins favorables que d'ordinaire Les Chemins du Vent ne désertent pas cette destination :
en octobre 2015 un groupe de courageux randonneurs de l'association, sous la conduite de Louis, est parti dans la région des Anapurna, secteur épargné jusque là par le séisme. La randonnée s'est très bien passée et le groupe a pu constater les dégâts dans la vallée de Kathmandu.
en octobre novembre 2016, afin de donner à d'autres personnes de l'association la possibilité de voir sur place ce qu'il en est, j'ai mis en place, au pied levé, et avec l'accord de mes camarades du C.A, un séjour « Culture, Trek,Solidarité ». Nous irons marcher en montagne quelques jours dans le secteur des Anapurna mais aussi et surtout nous passerons quelques jours sur les deux sites que Les Chemins du Vent ont choisi d'aider. Mon souhait, au travers de cette proposition, est avant tout, que le plus possible d'entre vous puissent voir les lieux, entendre des témoignages, rencontrer la réalité de ces régions éprouvées ( tout le Népal n'est pas concerné actuellement par le séisme ).Ce groupe a été complet en moins de quinze jours ce qui témoigne, si besoin en était, de votre intérêt pource pays aux re ssources sportives, culturelles et humaines, quasi inépuisables. Nous rendrons compte publiquement de ce voyage
- au printemps 2017 Chantal vous proposera une randonnée à l'époque de la floraison des rhododendrons ; à cette époque magique, des pans entiers de montagne, vers 2.500, 3.000 m et plus, se colorent de blanc, de rose, de rouge,de fuchsias etc...son programme sera à votre disposition dès le printemps prochain.
- en 2017 ou 2018 ou...( car d'autres propositions, toujours au Népal, sont envisagées ), pour les amateurs de nature, que la rusticité et un parcours réputé sportif n'effrayent pas, je prépare, toujours avec Les Chemins du Vent, une exceptionnelle  proposition dans une région du Népal qui du fait de son isolement a gardé largement intactes ses traditions.

Un grand merci à vous toutes et tous pour l'intérêt que vous portez à ce pays. Sachez également que durant des mois encore vous pouvez, par vos dons, vos idées, vos initiatives, contribuer à nous aider à faire renaître de leurs décombres, les sites de Deux Rivières
et de Tékampur. Encore merci pour eux.


Soirée solidarité : lundi 18 janvier


Solidarité Népal au Café des Images : 18 Janvier 2016 (compte-rendu de la soirée)

Nous étions près de 200 hier soir au Café des Images à Hérouville Saint Clair pour assister à la soirée organisée par le Club Alpin dans le cadre du « Mois de la Montagne », et consacrée à la solidarité avec le Népal après le séisme du 25 Avril 2015.

La soirée a été ouverte par un film touchant, histoire d’un jeune berger Tamang qui est devenu guide de haute montagne, breveté par l’école des guides de Chamonix, grâce à des aides extérieures et à une détermination farouche. Il encadre désormais la formation de futurs guides au Népal.

En deuxième partie, Jean-Pierre Picquenot, du Club Alpin, a animé un échange entre les spectateurs et un représentant des “Chemins du Vent” ainsi que deux de l’association “ Du Bessin au Népal” ; tous étaient au Népal au moment du séisme et ont témoigné de leur ressenti puis des actions d’aide entreprises par les deux associations.

A noter que 3 € par entrée seront reversés aux “Chemins du Vents “ pour l’aide au Népal.

Un grand merci au Club Alpin pour cette belle soirée qui a réuni alpinistes, randonneurs et voyageurs.

Alain Latapie


Opération solidarité Népal : lettre d’information N° 1

Le 25 Avril 2015, le Népal a été sévèrement touché par un tremblement de terre qui a affecté une partie du pays, y compris Kathmandu, la capitale, ce séisme ayant fait plusieurs milliers de morts.

Afin de venir en aide aux habitants, l’association « Les Chemins du Vent » a lancé, à partir de Mai 2015, un appel aux dons auprès de ses adhérents et relations. 

Pourquoi le Népal ? Depuis la création de l’association « Les Chemins du Vent » par Alain Latapie et quelques amis, des liens particuliers se sont tissés avec ce pays. L’association réalise depuis plusieurs années des voyages dans différentes régions du Népal, le plus souvent par l’intermédiaire d’une agence locale de trek, « Népal Ecology Trek ». 

Outre ses activités commerciales, cette agence a créé une association, Hélambu Society, qui finance en totalité un dispensaire et une école dans la région des Hélambu à 80 kilomètres à l’Est de Kathmandu . Ce site bien connu des adhérents ayant voyagé au Népal s’appelle « Deux Rivières ». 

De son côté, l’association « Les Chemins du Vent » participe chaque année, par le biais des cotisations solidarité récoltées suite à l’organisation des voyages, au financement de ces structures (école et dispensaire). Elle finance également une école installée à Tékampur, situé à 30 kilomètres au nord de Kathmandu.

L’initiative de la création de cette école revient à Kumar, un membre de la société de trek « Népal Ecology Trek ». Ces 2 structures ont, malheureusement été affectées par le séisme et ont été détruites ou fortement touchées ; les activités ont, pour le moment, partiellement repris dans des locaux provisoires. 

Où en sommes-nous ? La réponse à l’appel aux dons a été très importante, aussi, l’association « Les Chemins du Vent » a réfléchi à l’affectation de ces dons. 

La somme actuellement collectée ou faisant l’objet de promesses de dons avoisine 18 000 €. Il a été décidé de ne pas disperser ces dons et de participer à la reconstruction des 2 structures déjà en partie financées par l’Association. Kumar, en charge du site de Tékampur a lancé une étude pour la reconstruction de l’école du village.

Cependant, 2 éléments bloquent actuellement l’avancement de ces reconstructions : - Il y a encore actuellement des répliques du séisme principal (429 répliques dont la dernière le 14/12/0215) 

- Suite à la mise en place d’une constitution jusqu’alors inexistante, il y a actuellement une grande instabilité gouvernementale au Népal ; les normes de reconstruction de bâtiments, notamment les bâtiments publics, ne sont pas encore fixées. Aussi reconstruire sans attendre nous exposerait au risque d’une réaction gouvernementale négative pouvant affecter les postes d’instituteurs dans les 2 écoles.

C’est pourquoi, suite aux versements des dons, aucune action n’a encore été entreprise, en dehors du versement de 2000 € pour l’école de Tékampur et d’une avance de 2000 € à l’association Hélambu Society.